Gabriel Aldonce,

Alexandre a un fils Le seigneur Gabriel Aldonce Alexandre de Clermont. A noter le second prénom de Gabriel, Aldonce  référence à sa grand mère Aldonce de Bernuy En 1621 à la mort de son père  Il prend le gouvernement de la Baronnie, avec le titre de Comte. Il doit se trouver au siège de Montpellier, cinq ans après en 1626 Un des tenants de la Ligue en Languedoc En 1627 il participe au combat de Souilhe près de Castelnaudary (sous Louis XIII)  dans le camp de Montmorency contre le duc de Rohan, chef des religionnaires. Il est nommé pour la première fois comte de  Clermont .
Accueil Personnages Edifices Métiers Cartes Postales Transports Contact
© Copyright Saissac Autrefois 2013  

Opposition à Richelieu.

En 1629 Le comte de Clermont proteste énergiquement à  Richelieu qui voulait porter atteinte à l’indépendance des Etats  Généraux du Languedoc réunis à Pézenas. « Mais Monsieur,  quand même nous serions tous criminels de lèse-majesté, le roi  se contenterait de nous punir sans nous faire signer notre arrêt  de mort, et vous exigez que nous demandions nous-mêmes notre  anéantissement ? Quelle opinion voulez vous que la postérité ait  de nous, si au lieu de soutenir les privilèges que nous avons reçu  de nos ancêtres, nous sommes lâches, non seulement pour  consentir à leur suppression, mais encore pour l’accélérer ? Clermont prend parti pour Montmorency en 1632. Il est représenté aux Etats de Pézenas de décembre 1631 à  janvier 1632. En 1637 sous les ordres du duc d’Halwin, il alla secourir Leucate,  assiégé par les Espagnols, il est chargé d’appuyer avec 60  hommes. Le régiment de St André. tandis que la milice de Lodève demeure à la garde du camp. L’histoire du Languedoc atteste  qu’il s’acquitte honorablement de  sa mission et ayant forcé tout  ce qui s’oppose à lui, il pénètre dans le camp des ennemis.  Plusieurs seigneurs y laissent leur vie et le comte est blessé
V 1.20

Période 1621   -   1657.

Gabriel épouse Magdeleine.

Il épouse Magdeleine de Prat de Nantouillet fille du seigneur de Nantouillet. cousine de Seguier par sa mère  Marie Seguier. Elle testa le 24 août 1670 et mourut à Castelnau de Bretenoux le  7 août 1657. Gabriel Aldonce va beaucoup vivre à la cour du roi. Il a son portrait à la galerie des Logis à Chantilly. Pendant l’hiver 1640 Gabriel Aldonce reçoit à Clermont l’écrivain Des Barreaux, un des protégés de Richelieu.  Sa maison favorite était celle du comte de Clermont où il disait que » la bonne chère et la liberté étaient dans  leur trône » Des Barreaux (1602 1673) connu autant pour sa vie de plaisir et ses mœurs épicuriennes que par  ses écrits, le fut aussi pour avoir initié à l’amour Marion Delorme. Et il est certain que la célèbre courtisane le  suivit à Clermont où l’on accueillait aussi les poète d’Assoucy et son beau page Pieroton. Il est probable que  Molière lors de ses séjours en Languedoc ne soit venu voir son ami Des Barreaux. 1642 il est représenté aux Etats du Languedoc tenus  à Béziers et il assiste à ceux de 1654 7 IV 1657.décès à Castres de Gabriel Aldonce.

Descendance.

1/ Louis I dit le Marquis de Saissac Fils de Gabriel Aldonce tué en duel à Bordeaux en 1651 par le comte de  Coligny. Il était alors capitaine de cavalerie au régiment d’Enghien. En 1660 est mentionnée une veuve de Louis Guilhem Marquis de Saissac Il s’agit de Anne Marguerite de  Beauson qu’il avait épousé. 2/ Louis II né le 27 juin 1630 dit l’abbé de Clermont, vicomte de Nebozan et baron de Saint-Chantin. Devenu  l’héritier de la maison à la mort de son frère, il quitte l’habit ecclésiastique  et devient seigneur de Clermont  après son père. 3/ Louis Baron de Calmont et d’Espalion, chevalier de Malte, mort au siège de Cambrai en 1669. 4/ Louis vicomte de Venez né en 1632, nommé le marquis de Saissac à la mort de frère aîné. C’est notre  fameux marquis.   5/ Louise  de Guilhem de Clermont, dite Mademoiselle de Clermont ; mariée à Charles de Bérenger, marquis de  Montmaton, elle mourut en 1671 et fut inhumée dans l’abbaye de Bonneval  en rouergue. 6/ Charlotte de Guilhem, dite Mademoiselle de Castelnau, mariée au marquis de la Roque.

Marquis de Saissac.

Le titre de Marquis de Saissac était porté par le fils tant que le père était en vie. Il correspondait au titre de  Dauphin ou prince de Galles. Il fut aussi porté par le frère cadet du comte de Clermont.
Saissac Autrefois