Les Vieux Métiers,

C’est à Arfons que sont regroupés les artisans charrons qui fabriquent les charrettes à timon unique, longues et étroites,  montées sur deux hautes roues aptes au passage des gués. Peintes en bleu (Couleur qui repousse les mouches) elles sont  tirées par un couple de vaches. Deux tailleurs coupent vestes, gilets et culottes de drap, cordelat solide, bleu marine ou noir. Maçons menuisiers, tisserands, tailleurs de pierre, cloutiers…nombreux sont les Arfontais qui, durant toute leur existence,  confectionnent les objets que les usines produisent aujourd’hui à pleins camions.
Accueil Personnages Edifices Métiers Cartes Postales Transports Contact
© Copyright Saissac Autrefois 2013  

Le Cendrier,

Autrefois les habitants du village utilisaient les cendres de leur foyer pour la lessive,  on jetait très peu de choses. Ce n’est que peu à peu que le besoin de ramasser  cendres et objets de rebut s’est installé.

Le Cordier,

Le cordier recherche les endroits protégés. La pluie est son ennemie, car le chanvre humide ne peut être tressé. Les corderies sont ainsi installées souvent le long des murailles à l'abri du vent, dans les  fossés et sous les arbres, a couvert de la pluie et du soleil.

Le Tonnelier,

Les curpari, puis les carpentarii formaient la corporation des "charpentiers de  tonneaux". Ils prirent le nom de "Tonneliers" au XIII° siècle.  Dans certaines régions on les nomme broquiers, futaillers, lieurs ou relieurs de cuves ou de  muids, barilliers. 
V 1.20 Saissac Autrefois Métiers